Débutant en Apiculture

Les étapes de l'apiculteur débutant

Futur Apiculteur, un parcours semé d'embûches

Celui qui commence par le commencement...  réussira !

Chez les apiculteurs, il y a les empressés... et les autres. Pratiquer l'apiculture n'est pas forcément une question de moyens mais une question de bon sens: celui de transmettre un héritage aux générations à venir.

Croyez-vous que l'apiculture soit venue à vous intéresser par hasard ?
Vous découvrirez que non, ce n'est pas une question de croyance. La nature vous appelle car elle a besoin de vous et le monde des abeilles en fait partie.

Mais avant de vous lancer, avant même de vous occuper d'abeilles, il faut emboîter les pièces du puzzle correctement. Comment ?  Réfléchissez aux 4 points suivants.

Trouver un terrain d'accueil

La création d'un rucher doit être faite après réflexion

Si la mode veut que l'on exploite des ruches sur les toits parisiens, le vrai monde des abeilles est ailleurs. Il appartient à celles et ceux qui aiment la nature et prennent le temps. 

La première difficulté rencontrée est de trouver un terrain qui convienne d'abord à vos abeilles. Les abeilles n'habiteront jamais d'elles-mêmes:

  1. un terrain humide,
  2. un endroit trop venté

Un bon Berger des abeilles veillera à ce que ses abeilles ne soient pas exposées aux pesticides, disposent d'un point d'eau naturel dans un rayon d'1km maximum, et bénéficient d'un espace légèrement ombragé aux heures les plus chaudes de la journée. 

L'orientation idéale des ruches, quand le terrain le permet, se situe à l'Est. S'il le rucher peut être adossé à un bosquet ou haie, c'est parfait. Quand ce n'est pas le cas, il faudra impérativement respecter les règles de voisinage et les mesures légales (voir ici)

Suivre une formation ?

Suivre une formation en apiculture pour débuter ? Une nécessité pour gagner temps et argent
Bien qu'il soit possible d'apprendre par les livres, les vidéos et le coté autodidactique de la nature, il est évident que suivre un stage d'apiculture vous fera gagner beaucoup de temps et économiser pas mal d'argent en évitant de perdre vos abeilles et devoir recommencer maintes fois.

A mes débuts, il n'y avait pas de formations apicoles accélérées pour me permettre d'aller à l'essentiel sans commettre d'erreurs majeures. J'ai fait partie des pionniers dans ce domaine dès que je me suis senti capable de le faire. Depuis, près de 1500 personnes sont venues suivre une formation d'apiculture basique pour les uns, de perfectionnement pour d'autres ou encore une reconversion professionnelle.

Sans aller jusque là pour l'instant, pourquoi ne pas vous inscrire à l'un de mes stages en week-end ?
J'ai créé un site spécifique pour les formations en apiculture que je propose (Voir ici)

Trouver des abeilles...

Centre d'élevage d'abeille noire
Vous êtes ici à une bonne adresse. J'élève depuis plus de 15 ans, des abeilles noires endémiques (Apis Mellifera Mellifera), que je mets à la disposition de toute personne animée d'une envie de bien faire, et de perpétuer cette espèce particulièrement menacée par les croisements imposés par d'autres types d'abeilles utilisées en apiculture.
Votre commande d'essaims doit avoir lieu avant le départ de saison; c'est à dire entre Octobre et fin décembre. Après cette date, mon carnet de commandes est généralement fermé car ma production est limitée. (Voir dans la barre de menu ci-dessus)

Conduire ses premiers essaims

dresser son premier rucher c'est vraiment du pur bonheur

Quoi de plus gratifiant  qu'élever ses propres essaims pour qu'ils deviennent des colonies (familles) d'abeilles ?

Vous aurez même la possibilité l'année suivante de récolter un peu de miel. Mais pour cela, surtout ne tombez pas dans le piège de vouloir aller trop vite. Ne soyez pas impatient et suivez le cheminement des étapes qui s'imposent, quand bien même nous vivions dans un monde du "tout, tout de suite".

Celles et ceux qui ont suivi ce conseil, connaissent le bonheur de s'occuper de leurs abeilles. Les autres ?... ils sont déjà passés à autre chose